• Quand un autre projet est porteur, il doit être partagé

    Le mois dernier, j'ai suivi des ateliers avec des ludothécaires et ludologues à la Maison de la Francité. La ludothèque de la COCOF s'est associée à une classe de P4 d'une école communale d'Anderlecht (P12). Le projet visait à :

    • développer leurs compétences en français
    • créer une cohésion de groupe
    • développer d'autres processus d'apprentissage

    Ce projet m' a permis de comprendre toute l'importance d'une étape (que je faisais déjà mais pas systématiquement) :

    l'évaluation

    Cette étape, à présent essentielle à mes yeux, permettra vraiment aux enfants  :

    • d'apprendre sur eux-mêmes
    • de se sentir valorisé (certains enfants en difficultés se révèlent lors des jeux)
    • d'apprendre que les autres n'ont peut-être pas la même stratégie que moi et qu'elles sont parfois meilleures
      • qu'est-ce qui a fonctionné ?
      • qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ?
      • Comment as-tu fait pour gagner ? 
      • Pourquoi penses-tu ne pas avoir gagné ?
      • Qu'avons-nous appris aujourd'hui ?

    Pour la suite, je vous conseille de visionner cette vidéo, édifiante à plus d'un titre...

    Résultat de recherche d'images pour "clap cinéma icone"projet "Jouer et apprendre le français à l'école" (+/- 20')

    Le projet « jouer et apprendre  le français à l’école »

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :